Nasrine Kheltent

Née en 1991 à Huy (Belgique)
Le travail de l’artiste s’intéresse au médium lmique en tant que vecteur d’images, de mouvements, de vibrations. Initiée à un parcours polyvalent, à la croisée de concepts, c’est tantôt par la vidéo, tantôt par la performance qu’elle met en scène une dramaturgie du réel.
Très intéressée par la multiplicité des lan- gages que convoque le domaine architectu- ral, l’artiste cherche par sa pratique à ren- contrer les lieux que ce domaine propose au public, et davantage des lieux qui lui résistent. A l’égard d’événements isolés de la société et ceux particulièrement qui favo- risent l’émergence d’une idéologie, elle re- teint un rapport au temps discontinu. Etant donné des rapports d’échelle dépassés par l’outil technique, réaliser ces vidéographies engage l’équilibre qu’elle espère être préser- vé en société malgré une mondialisation qui opère dans la violence, par la violence, quel que soit le degré de civilisation.