Mohamed El Alami

Né en 1991 à Jerada
Diplômé de l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan
Pour comprendre le travail de Mo- hamed El Alami, il faut savoir qu’il est origi- naire d’une région aride du Maroc située à la frontière avec l’Algérie et qu’il est issu d’une famille d’artisans vanniers, ce qui a inspiré son travail. Il présente une installation qui a pour sujet le doum, une plante sauvage de sa région, qui n’est pas cultivée mais qui est d’une grande utilité dans la vie quotidienne. En e et, cette plante, ses fruits et ses racines fournissent aux populations locales la ma- tière première nécessaire pour répondre à de nombreux besoins élémentaires, se protéger, créer des abris, se nourrir, se chau er… En le peignant et en le sublimant, l’artiste veut lui rendre hommage et essayer de le por- ter au rang d’œuvre d’art.