Adam Belarouchia

Né en 1993 à Rabat

Diplômé de l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan

Adam, reprend les codes du milieu dans lequel il a évolué comme support de son travail. Il présente des tirages photo is- sus de dessins graphiques sur lesquels vient se poser un message, un mot écrit en néon.Il reprend des expressions popu- laires du langage courant en darija pour former des mises en situations. Comme avec le mot «Wakha», qui veut dire «d’ac- cord» mais qui est utilisé pour tergiverser, ou «Z3am» qui signi e «Courage» («Sois courageux»). En a chant ces mots en néon et par contraste avec les dessins sur lesquels ils se superposent, l’artiste, lui-même issu de cette génération futile et nonchalante, pour laquelle tout est facilement accessible, à por- tée de main ou à portée de clic, présente de façon ludique certaines problématiques de la jeunesse actuelle, comme la tendance à la procrastination, éau de la jeune généra- tion, ainsi que l’angoisse du passage à l’âge adulte, qui a lieu de plus en plus tard.